Events

The ninth conference
El Jadida/Marrakech, Morocco 20-24 March 2018
The ninth conference
El Jadida/Marrakech, Morocco 20-24 March 2018

Facebook Like

Sixth conference

The 6th Conference of the African Association of Women in Geosciences « Women and Geosciences for Afrian Integration », Yaoundé (Cameroun), 23-27 April 2012

EXECUTIVE SUMMARY

1.      Among the 136 participants present at the Conference, we had 78 women and 58 men. 77 oral presentations were effectively made out of the 96 programmed plus 5 posters.

2.      The 6th AAWG Conference was launched on April 23, 2012 by cameroonian administrative, political and academic authorities and international organizations. 136 participants from 15 countries effectively took part at the sessions.

3.      The wish of the authorities and participants present at the Conference was to make this event an opportunity to valorize and to celebrate the advocacy of women in Geosciences in support of the development of Africa in particular and the world in general.

4.      Although the georesources can be the source of internal and international conflicts, given the fact that they are often transborderly located, the geoscientists pledged to play a major role from the exploration to the exploitation of these georesources and in the conservation of the environment. This role should be recognized and dually granted by decision makers. In this regard, the notion of African integration that is well understood and applied by Africans, based on the ancestral African saying that

1.      a. “one finger cannot pick up a grain of groundnut”,

2.      “it is easier to break a piece of isolated wood than a bundle of attached wood”, would be real and concrete.

5.      A better appropriation of the geosciences and adaptation of people to their surroundings would require a reform in the teaching of the Earth Sciences in Africa from the Primary to Secondary school, alongside with regular training for teachers, education and scientific awareness for the population.

6.      Taking into account the problems involving present day geosciences and the challenges confronting African geoscientists, the partnership between African researchers seems more important towards the integration of the people and sustainable development in Africa. At the core of this partnership, detailed cartographic mapping and more indepth laboratory analyses are recommended to complete the data acquired up till now in order to establish and/or reinforce regional correlations.

7.      Discussions around water resources grouped a great number of the communications (38 out of the 77 presented). On the one hand, it seemed necessary to carry out specific regional studies to solve the problem of drinkable water from underground sources in the large cities and, on the other hand, the necessity to associate the different geological disciplines in the realization of hydrogeologic studies for modeling.

8.      Indepth research for the valorization of certain natural imputs (instead of chemical fertilizers) to improve the quality of soils would contribute to preserve our environment.

9.      During the debates on new concepts: geodiversity, geological heritage having several dimensions (scientific, educative and economic), geoconservation, geosites, geoparks, all that concerns man and his environment, and what can yield economic benefits to the local population, Ecotourism emerged as an interesting economic potential to be promoted by all the African states.

10.  Pertinent research results from the conference will be published in a special issue of the multidisciplinary journal of the Advanced Teachers’ Training College (ENS) Yaounde “SYLLABUS”

11.  The AAWG expresses its gratitude to the government of Cameroon, and appreciates the contribution of ENS in hosting this successful conference. AAWG thanks the following National and International partners who supported and made possible the holding of this scientific meeting: UNESCO, AUF, IUGS, GSAF, University of Douala, University of Yaounde I, CNDT-MINRESI, MINPMESA, GEOVIC-Cameroon PLC, IRD, MTN, Tangui.

PREAMBULE

La science et la technologie qui devraient  apporter une réponse aux besoins des populations locales en vue d’un  développement socio-économique durable semble peu profiter au continent africain.

Les conférences de l’Association Africaine des Femmes en Géosciences «AAWG» constituent une plate forme d’échange qui vise à renforcer les partenariats scientifiques entre les femmes africaines et d’ailleurs. Notre défi est de développer une recherche-développement qui prend en compte les besoins réels des populations africaines sans pour autant hypothéquer la recherche fondamentale.

La 5ème conférence de l’AAWG a été organisée en 2010 en Côte d’Ivoire, la 4èmeconférence s’est tenue en 2008 en Egypte, la troisième au Maroc en 2006, la seconde en Ouganda en 2004 et la première en Afrique du Sud en 2002. Afin de faire de cette sixième conférence que nous organisons au Cameroun un réel succès, nous invitons tous les géoscientifiques à se joindre à nous en 2012 à Yaoundé.

SOUS-THEMES DE LA CONFERENCE

Géodynamique du globe

Géochimie

Sédimentologie/Biostratigraphie/Paléontologie

Géo-ressources (hydrocarbures, mines…)

Hydrogéologie/Hydrologie

Géologie de l’ingénieur

Géo-environnement (pollution/assainissement)

Changements climatiques

Sols et plantes

Patrimoine géologique/Géotourisme/Géoparcs

 

PROGRAMME PROVISOIRE

3 jours de présentation des communications/ assemblé général

2 jours d’excursion post-conférence.

EXCURSION

L’excursion aura lieu dans la partie sud du Cameroun.

o    Circuit géologique: Yaoundé

Bafoussam-Foumbot-Dschang-Nkongsamba–Bonaberi-Limbe-Buea-Douala –Yaoundé.

o    Frais de participation à l’excursion : 65 500 FCFA (100 €)

LANGUES DE LA CONFERENCE

Anglais & Français

FRAIS D’INSCRIPTION

o    65 500 CFA (100 €)  pour les compagnies privées

o    33 000 FCFA (50 €) pour les universitaires et les chercheurs

o    26 500 FCFA (40 €) pour les membres de l’AAWG

o    10 00O FCFA (15 €) pour les étudiants

Les frais  seront payés au moment de l’inscription à la conférence.

POSSIBILITE D’AIDE

En fonction des fonds disponibles, il pourra être envisagé d’apporter des aides multiformes à certains membres de l’association.

PRIX POUR JEUNES GEOSCIENTIFIQUES

Les premiers meilleurs posters bénéficieront d’un prix d’encouragement.

ECHEANCES

2ère circulaire : 30 Juillet 2011

Inscription et soumission des résumés : 31 Décembre 2011

COMITE D’ORGANISATION & COMITE SCIENTIFIQUE

Seront communiqués dans la deuxième circulaire.

RESUME ETENDU

Instructions aux auteurs

Les résumés ne doivent pas dépasser une page. Ils peuvent être écrits en français ou en anglais. Le titre de l’article doit être en Times New Roman 14 points en français et en anglais. Le nom des auteurs (Times New Roman 10), leur adresse électronique, ainsi que leurs institutions d’appartenance doivent être indiqués. Un astérisque devra être accolé au nom de l’auteur à qui doit être adressée la correspondance.

Le texte est en Times New Roman 12 points, toutes les marges 2,5, interligne 1, sans référence bibliographique, sans formule.

Tous les résumés doivent être envoyés par courrier électronique aux adresses suivantes : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

PUBLICATION

Un volume spécial édité par une revue à comité de lecture sera dédié aux articles présentés pendant la conférence. Plus d’information seront données dans la deuxième circulaire.

 CONTACT

Pr. KAMGANG KABEYENE Véronique,

Présidente de la conférence

Tel. : (+237) 77 04 50 01

Pr. YONGUE FOUATEU Rose

Secrétaire générale de la conférence

Tel. : (+237) 99 53 64 43

Courriels : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Site Web: www.aawg.org